FAQ rachat de crédit

Découvrez les questions et réponses fréquentes relatives aux opérations de regroupement de crédits.

Q?

Quand faut-il agir ?

A.

Si vous devez réemprunter pour payer vos anciens crédits, il est urgent d’agir. Même chose si vous êtes obligé de renoncer à un projet qui vous tient à cœur. Cela dit, toute personne endettée peut faire appel à nous pour étudier les possibilités de payer moins.

Q?

Marge ou Ratio hypothécaire

A.

Qu'est-ce que la marge hypothécaire ? Comment et pourquoi la calculer ? Comment intervient-elle dans le rachat de crédit ?

 

Définition de la marge/ Ratio hypothécaire

La marge hypothécaire est à la somme maximum que la banque ou l'organisme de crédit vous prêtera en prenant une garantie sur un bien immobilier. Elle prend en compte le montant estimé de votre bien, le solde des prêts restant à rembourser sur ce bien, et un ratio dit "ratio hypothécaire" compris entre 70% et 80% en général.

La banque ou l'organisme de crédit étudiera en parallèle votre capacité d'endettement, de reste à vivre... et pourra proposer finalement un montant de prêt hypothécaire moindre compte tenu de ces critères.

Comment calculer la marge/Ratio hypothécaire ?

Chacune des banques et organismes de crédits a sa propre règle de calcul. Cependant, on peut retenir une formule quasi-générale :

Marge hypothécaire = (Montant estimé du bien x Ratio hypothécaire) - Solde des prêts en cours sur ce bien

Exemple :

  • Maison estimée à 300.000 €
  • Reste un prêt à taux zéro (solde=10.000 €), un prêt 1% patronal (solde=15.000 €) et un prêt "bancaire" (solde=75.000 €)
  • Ratio hypothécaire=80%
  • La marge hypothécaire est donc de 160.000 €

Pourquoi calculer la marge hypothécaire ?

Le calcul de la marge hypothécaire permettra de savoir sur quel bien faire porter l'hypothèque.

Ainsi, le bien retenu sera celui qui permettra une marge hypothécaire au moins égale au montant du rachat de crédit. Pour en savoir plus sur le rachat de crédit avec une hypothèque

Dans le cas où la marge hypothécaire n'est pas suffisante, il est alors parfois possible de réaliser un rachat de crédit sans hypothèque.


Q?

Si je regroupe mes crédits, est-ce que je deviens interdit bancaire ?

A.

Non, en aucun cas un rachat de crédit entraîne un quelconque fichage à la Banque de France.

Q?

Les professions libérales peuvent-elles également regrouper leurs crédits?

A.

Les travailleurs non salariés peuvent en effet bénéficier de cette restructuration de dettes mais ils devront avoir au minimum trois ans d'ancienneté dans leur activité. Cette règle est identique pour les professionnels souhaitant obtenir un crédit immobilier.

Q?

Est-ce nécessaire d’avoir professionnellement un contrat à durée indéterminée ?

A.

Effectivement, au moins l'un des co-emprunteur doit travailler en CDI pour que le rachat de prêt soit réalisable. Les personnes en recherche d'emploi ou sans contrat de travail stable auront des difficultés à trouver une banque acceptant leur dossier.

Q?

Je suis FICP, puis-je faire racheter mes crédits ?

A.

Les banques de rachat de crédit peuvent, dans certains cas de figure, permettre à un particulier de regrouper ses dettes même si ce dernier fait l'objet d'un fichage à la banque de France. C'est notamment le cas des propriétaires qui sont appréciés par les établissements de rachat de crédit dans la mesure où être propriétaire est une garantie de solvabilité importante.

Q?

Lorsque mon prêt est accepté, qui rembourse mes crédits ?

A.

Vous n’avez rien à faire. C’est l’organisme de crédit qui se charge de solder vos prêts concernés par le rachat.

Q?

Suis-je obligé de changer de banque ?

A.

Il n’est pas nécessaire de changer de banque pour réaliser un regroupement de crédits.

Q?

Après le rachat de mes crédits, puis-je encore rembourser par anticipation ?

A.

OUI. La loi Scrivener de 1979 (article L312-1 et suivants du Code de la Consommation) a prévu la possibilité d’un remboursement partiel ou total, selon les conditions stipulées dans votre contrat lors de sa signature.

Q?

Dois-je faire ma demande auprès de plusieurs courtiers ?

A.

NON, car tous les courtiers travaillent en partenariat avec les mêmes organismes de crédit. De plus, les organismes de crédit étudient seulement le premier dossier réceptionné et complet pour un même client.

Q?

Faut-il souscrire une (des) assurance(s) dans le cadre d’un rachat de crédits ?

A.

Selon les cas, le rachat de crédits peut impliquer la souscription d’assurances obligatoires ou facultatives, souscription proposée lors de la conclusion du contrat de rachat de crédits.

Q?

Jusqu’à quel âge puis-je emprunter ?

A.

La limite d’âge pour accéder à l'emprunt bancaire varie selon les organismes, mais elle est généralement fixée à 65 ans lors du montage du dossier, et jusqu’à80 ans à la fin de la période de remboursement.

Q?

A quoi servent les assurances sur un crédit immobilier ?

A.

Contracter un prêt est un engagement de 5 à 30 ans. En cas d'accidents de la vie sur cette longue période (décès, invalidité, accident de travail, perte d’emploi,…), l’assureur prend en charge tout ou partie des mensualités restant dues. Cette assurance est une réelle sécurité pour l'emprunteur et son entourage.

L'assurance « décès-invalidité » est obligatoire. l'assurance « perte d’emploi », elle, est facultative.

Q?

Dois-je prévoir / disposer d’un apport personnel pour financer mon projet ?

A.

Un apport est apprécié par les banques. Cependant, il n’est pas obligatoire et il est possible de financer intégralement son projet.

Q?

Est-ce un handicap d’être à découvert ponctuellement si je souhaite obtenir un prêt bancaire ?

A.

Chaque dossier de prêt est analysé de manière individuelle. Cette personnalisation de traitement jouera donc dans l'appréciation qu’en fera la banque.

Q?

Quel est le montant maximum des mensualités acceptées par les banques ?

A.

En général, les mensualités maximales autorisées s’élèvent à 33 % du revenu net annuel divisés par douze (vos revenus mensuels doivent donc être trois fois plus élevés que vos mensualités). En revanche, plus le prêt est court (durée inférieure ou égale à 8 ans), plus le taux d'endettement sera élevé : en cas de difficultés, la durée du prêt pourra toujours être rallongée.

Q?

Quels sont les éléments retenus par les banques pour le calcul du revenu ?

A.

Les banques retiennent les revenus qui présentent un véritable caractère durable et pérenne, comme par exemple le salaire fixe, les loyers perçus, les bénéfices (activité non-salariée). Les revenus variables tels que commissions, dividendes, remboursement de frais,… sont à pondérer en fonction de l'ancienneté professionnelle et de la part qu'ils représentent par rapport au revenu fixe.

En ce qui concerne les pensions alimentaires, elles ne sont, en général, pas prises en compte dans le revenu, compte-tenu du risque de non-paiement.

Q?

Dans quel délai les fonds peuvent-ils être débloqués ?

A.

Avec un dossier complet et rapidement traité, les fonds peuvent être disponibles sous un mois. Plus communément, la banque verse directement l’argent chez le notaire. L’appel de fonds est effectué par le notaire, le client ou le courtier.

Q?

Quels sont les éléments d’appréciation pris en compte par les banques pour savoir si mon dossier est bon ?

A.

Les éléments principaux à prendre en compte sont :

• la stabilité de l’emploi et l’ancienneté professionnelle pour les salariés, un Contrat à Durée Indéterminée (CDI), même si certaines exceptions peuvent être faites pour les intérimaires de longue durée,
• la capacité d’épargne,
• le montant de l'apport personnel
• le taux d'endettement, qui ne doit pas dépasser 33 %,
• la comparaison entre ce qui est réglé chaque mois avant le prêt ( loyer + épargne) et ce qui sera versé une fois le prêt mis en place (mensualités de remboursement),
• la qualité du projet (construction, localisation géographique).

Q?

Quel rôle joue HARMONY PRET dans les opérations de financement ou rachat de crédit ?

A.

HARMONY PRET est intermédiaire en opérations bancaires.
Il est mandaté par l’emprunteur pour rechercher les meilleures offres de financement immobilier.
Les relations privilégiées que HARMONY PRET entretient avec son large réseau de banques et assurances partenaires lui permettent de financer des projets immobiliers aux meilleures conditions en optimisant le coût et les garanties.

Q?

Qu’appelle-t-on une offre de prêt ?

A.

L’offre de prêt est un document juridique émis par la banque ou l’organisme prêteur. C’est une étape absolument obligatoire et préalable à la mise à disposition des fonds. Dans ce document figurent tous les éléments imposés de votre crédit (TEG, nature du prêt, montant, durée, pénalités de remboursement anticipé, obligations et interdictions réciproques, coût total du crédit et coût des frais annexes : garanties, assurances, frais de dossier, …).
Après réception de ce document, envoyé par la poste, vous disposez d’un délai de réflexion minimum de 10 jours (maximum de 30 jours). Passé ce délai, et à partir du moment où les conditions sont acceptées par les deux parties, l’offre de prêt se transforme en un contrat de prêt.

Q?

A quoi m’engage un premier rendez-vous avec un courtier ?

A.

L’étude du dossier est gratuite, puisque la profession est encadrée par la loi Murcef, qui interdit tout versement d’argent en l’absence de déblocage des fonds.

Q?

Quelle différence existe-t-il entre un prêt à taux fixe et un prêt à taux révisable ?

A.

Un prêt à taux fixe est un emprunt dont le taux est fixé dès l'origine et reste constant pendant toute la durée du prêt.

Un prêt à taux révisable suit l'évolution de l'indicateur financier sur lequel il est indexé (à la hausse comme à la baisse). Le crédit à taux révisable est légèrement moins coûteux en taux de départ ; néanmoins, le risque existe que les taux montent et que le taux plafond devienne supérieur à celui du prêt à taux fixe.

Q?

Quels documents pour un rachat de crédit immobilier ?

A.

Des papiers ou documents sont nécessaires dans le montage d’un dossier de rachat de prêts afin de justifier la situation du demandeur auprès des prêteurs. Une première liste est régulièrement la même pour tous les organismes, il sera cependant nécessaire de fournir des documents dits complémentaires selon la situation de l’emprunteur.

En ce qui concerne la liste des papiers pour le rachat de crédit immobilier, il faudra fournir :

  • les 3 derniers salaires,
  • la carte d’identité,
  • l’avis d’imposition
  • l’offre du prêt immobilier
  • autres prêts en cours

Même si tous les crédits ne sont pas concernés par le rachat de prêt immobilier, il est essentiel pour l’analyste en charge de l’étude d’en avoir la connaissance car le taux d’endettement doit permettre de rembourser la nouvelle mensualité réduite avec celles restantes. De plus, la réduction des mensualités est parfois plus importante pour les ménages lorsque tous les crédits sont réunis, une simulation s’impose.

Simulation rachat de crédits immobilier : pas besoin de papier

A l’étape de la simulation, aucun papier ni document n’est demandé à l’emprunteur, il suffit de remplir un formulaire de demande puis de le valider, les premiers résultats. Un avis de faisabilité est rapidement communiqué, accompagné d’une estimation de mensualité réduite sur plusieurs durées.

Cette démarche, tout comme le montage du dossier rassemblant les papiers justificatifs, est entièrement gratuite et sans engagement.

Q?

Faire une demande en ligne

A.

La demande de rachat de prêts en ligne est la manière la plus simple pour un emprunteur de connaître son éligibilité à l'opération et avoir une première estimation de sa mensualité après lé déblocage des fonds. L'outil de demande est totalement gratuit, il permet au foyer de se rendre compte des effets d'un regroupement de crédit sur ses finances avant de commencer les démarches auprès d'un établissement spécialisé et sérieux.

Faire une demande de rachat de crédits

Pour obtenir un regroupement de ses emprunts, il faut établir une demande auprès d’un organisme spécialisé comme Responis par exemple. Pour rédiger la demande, il suffit de prendre un document vierge et de rédiger à la main ou via un ordinateur une demande.

Il suffit de préciser l’adresse de l’organisme (Harmony pret - 11 rue richelieu – 69100 Villeurbanne) et d’indiquer clairement sa demande :

Je soussigné NOM + Prénom demande le regroupement de mes crédits suivants :

  • CREDIT 1 = PRECISER LA SOMME RESTANTE A REMBOURSER EN EUROS
  • CREDIT 2 = PRECISER LA SOMME RESTANTE A REMBOURSER EN EUROS
  • ETC…

Mes coordonnées :

  • NOM + Prénom
  • Adresse postale
  • Numéro de téléphone
  • Adresse e-mail
  • Type logement (propriétaire ou locataire)

 

 

Rédiger une demande de rachat de prêts sur internet

Les sites internet disposent désormais de formulaires de demande en ligne qui permettent de faciliter la rédaction d’une demande de rachat de prêts. Il s’agit en fait de champs à remplir directement, une validation est nécessaire pour la prise en compte de la demande et aucune signature n’est demandée, simplement une attestation sur l’honneur en cochant une case.

Un accusé de réception (e-mail) est aussitôt envoyé pour attester la bonne réception des informations.

Demande par téléphone

Les emprunteurs ont la possibilité de réaliser une demande par téléphone, il suffit de composer le 07 69 24 92 49 depuis un poste fixe et un conseiller dédié se chargera de prendre en compte la demande. Il suffit de préciser l’objet de l’appel et de contacter les services pendant les jours ouvrés.

Q?

Peut-on racheter un rachat de crédit ?

A.

Racheter le rachat de prêts

Un emprunteur peut procéder à une première opération de regroupement de crédits puis quelques temps après (mois, années) procéder à une deuxième opération visant à racheter le premier rachat de crédits. Avoir obtenu un premier regroupement de prêt auprès d’un établissement prêteur n’est absolument pas un frein pour faire racheter ses prêts une deuxième fois.

En principe, le prêteur dit s’assurer que le premier financement permettra à l’emprunteur de retrouver durablement une situation stable (mensualité réduite, durée plus longue, capacité de remboursement suffisante).

L’arrivée d’un nouvel imprévu financier, une perte de revenus ou une nouvelle accumulation de crédit peut entrainer un nouveau déséquilibre qui requiert le recours à un nouveau rachat de prêts.

Rachat de rachat de prêts : quelques conseils

Il est important de savoir qu’une opération de regroupement de crédits peut entrainer une majoration du coût total du crédit, ainsi, une deuxième opération peut entrainer une nouvelle majoration.

C’est pour cette raison qu’il est conseillé de bien s’informer sur le coût du crédit et d’éviter d’accumuler de nouvelles dettes après regroupement des emprunts. Se tourner vers un établissement sérieux et spécialisé dans cette opération bancaire depuis des années comme Responis permet d’obtenir un financement totalement personnalisé et en accord avec les besoins financiers du foyer.

Pour les prêteurs, la présence d’un premier rachat de prêts n’est pas un frein à la demande d’une seconde opération. C’est avant tout la capacité de remboursement, le taux d’endettement et la situation financière de l’emprunteur qui sont étudiés. Une demande en ligne est nécessaire pour étudier la faisabilité du projet. Elle est gratuite et sans engagement.

A noter qu'il est indispensable de comparer différentes offres de rachat de prêt pour obtenir la meilleure.

Q?

Peut-on obtenir un 2e rachat de crédit ?

A.

Une second regroupement de crédits est possible.

Oui, une 2e opération est possible si vous avez déjà bénéficié au préalable d’un rachat de crédits.

Cependant, l’ensemble de nos partenaires financiers est, dans ce cas, plus rigoureux dans leurs normes d’acceptation des dossiers de regroupement de prêts.

Obtenir un deuxième rachat de crédits, Harmony prêt étudie gratuitement votre situation

N’hésitez pas toutefois à faire un dossier chez harmony prêt  en appelant le 07 69 249 249 ou en réalisant une première simulation depuis ce site internet.

Cette étude est gratuite et sans engagement (LOI MURCEF, Article L321-3 du Code de la Consommation : « Aucun versement de quelque nature que ce soit ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent »).

Un conseiller financier réalisera l’étude de votre dossier de rachat de crédits et vous saurez rapidement si votre dossier peut être présenté à l’un de nos partenaires financiers. Si le partenaire financier accepte votre dossier, il éditera une offre de prêt à signer sous 14 jours. Ce n’est qu’à la signature de ce contrat que l’opération de rachat de crédits se met en place avec le versement effectif des fonds.

Q?

Peut-on réaliser une renégociation de crédit consommation ?

A.

Renégocier un crédit à la consommation : législation

Renégociation de crédit consommationLa législation est précise sur ce point, seul un prêt immobilier peut être renégocié en vue de réduire la mensualité ou la durée de remboursement. Cet aménagement peut se faire auprès du prêteur ou d’un autre organisme spécialisé.

Pour le crédit à la consommation, seul le regroupement de crédits est possible. Le principe est de réduire le montant de la mensualité en les faisant racheter par un établissement spécialisé, que ce soit une banque ou un intermédiaire bancaire.

Crédit consommation : regrouper pour réduire les mensualités

Il est possible de faire racheter son ou ses crédits à la consommation et d’ajouter un montant dédié à un nouveau projet. Il faut savoir que dans cette configuration, l’opération peut entrainer une majoration du coût total.

Il est possible d’estimer le montant de la future mensualité dès maintenant en réalisant gratuitement une simulation de rachat de crédit via le simulateur. C’est gratuit et sans engagement.

Q?

Comment se calculent les frais de notaire ?

A.

Le calcul des frais de notaire s’appuie sur 3 éléments :

• les honoraires du notaire fixés par un barème officiel, qui varient entre 0,825 % et 1,5 % de la valeur du bien,
• les taxes de mutation (départementale et communale), proportionnelles à la valeur du bien et qui atteignent aujourd'hui entre 5,09 % et 5,80 % selon les départements.
• les frais d'actes notariés (état civil, copies authentiques, frais de dossier) et débours du notaire (hypothèque, cadastre, géomètre) qui oscillent, selon les dossiers et les actes effectués, entre 400 et 500 euros.

Q?

Qu’est-ce qui fait la différence entre un courtier avec, ou sans, honoraires ?

A.

Aujourd’hui, la rémunération des courtiers par les organismes bancaires est variable. De ce fait, le conseil d’un courtier honoraire paraît plus objectif. Le montant des honoraires s’élève généralement à 1% du montant du prêt, plafonné à 1 500€.